Rétablir l'équilibre acido-basique de son organisme

L’équilibre, « la voie du juste milieu » dans les médecines ancestrales comme la Médecine Traditionnelle Chinoise, c’est le principe de vie que l’on observe dans la nature.Buddha, Aristote et d’autres sages ont exploré à maintes reprises ce principe immuable de la nature. Tendre à approcher cette « voie du milieu », c’est préserver sa santé et cultiver sa beauté.

 

Un des mécanismes d’équilibre le plus important de notre corps est l’équilibre acido-basique. On le mesure grâce au PH (Potentiel hydrogène). Idéalement, il doit avoisiner les 7. Lorsqu’il est supérieur à 7, il est dit basique. Lorsqu’il est inférieur à 7, il est dit acide. On distingue 2 formes de PH: le sanguin et le tissulaire. L'équilibre acido-basique du sang est une priorité pour le corps c'est pourquoi le pH sanguin varie peu. Les acides se stockent alors dans les tissus lorsqu’ils sont en excès.

Sur le long terme, cela impacte l’éclat de notre peau, de nos cheveux et de nos ongles car l’organisme se régule en tamponnant ses acides par des bases, qu’il puise dans les os, les cheveux, les ongles et les dents.

 

COMMENT S'EXPRIME LE TROP PLEIN D'ACIDES DANS NOTRE CORPS?

Certains signes peuvent apparaitre et il est facile de les repérer : par exemple, des ongles cassants, striés ou dédoublés, perte de cheveux en quantité anormale, ou cheveux ternes / cassants. Côté peau, cela donne une peau plus sèche et fissurée pouvant aller jusqu’à de l’eczéma sec. Sur le long terme, cela peut entrainer de la fatigabilité, une instabilité nerveuse et émotionnelle, une fragilité dentaire, de l’inflammation locale ou généralisée, des problèmes articulaires allant jusqu’à l’ostéoporose. 

 

COMMENT TENDRE VERS LE BON ÉQUILIBRE DE NOTRE PH? 

Réduire les acides entrants et augmenter les bases dans son alimentation : notre organisme a besoin d’acidité, il ne faut donc pas exclure toute forme d’acidité.

 

ALIMENTS ACIDES OU ACIDIFIANTS

les aliments qui ont un goût acide (sauf le citron qui est l’exception), pommes acides, fruits peu mûrs, oseille, lait caillé, et les aliments acidifiants : café, alcool, coca, sucre raffiné, sodas, viandes, laitages de vache.

 

ALIMENTS BASIQUES

vinaigre de cidre, graines germées, infusion de plantes, thé vert, fruits bien murs, tous les légumes verts et colorés, jus de légumes, algues, avocat, farineux (pomme de terre, châtaigne, patate douce, potirons, etc), légumes anciens, les racines (oignon, ail, curcuma, gingembre), oléagineux (amandes, noix, noix du brésil) bonnes huiles de première pression à froid (olive, colza, noisette, onagre, bourrache..)…certains laitages (lait chèvre, brebis, fromage blanc égoutté), céréales complètes (riz, maïs, germe de blé..), herbes aromatiques (persil, ciboulette, thym,…)

 

- Privilégier la cuisson des légumes à la vapeur douce pour préserver les minéraux, les enzymes et les vitamines.

- Boire 1,5 litres d’eau par jour en privilégiant les eaux riches en bicarbonates, pauvres en sodium.

- Préserver votre foie en éliminant au maximum les pesticides, tabac, alcool, polluants.

- Veiller à avoir un sommeil de qualité pendant le sommeil profond, les surcharges d’acides accumulées pendant la journée, migrent des tissus vers les émonctoires (foie, intestin, reins, peau et poumons) pour être ainsi éliminés.

- Pratiquer une activité sportive pour accompagner le travail des émonctoires. De plus, l’oxygénation permet d’éviter une surproduction d’acide dans le corps, et d’en éliminer certains.

- Favoriser l’élimination naturelle des acides par la sudation: bains chauds, sauna, sauna japonais infra-rouge, hammam

- S’aider avec des compléments nutritionnels bien dosés en anti-oxydants et en acides gras poly insaturés:

 

  • - Notre complément nutritionnel anti-oxydant, riche en polyphénols, catéchines, béta carotène, en vitamine C et E, Pépin de Raisin, Thé Vert, et Curcuma pour son action protectrice sur les intestins et sur la peau.